Marrakech : (200km) 5 jours / 4 nuits.

 

Cette ville est tout simplement fabuleuse.
Le palais de Bahia, les tombeaux Saadiens, la mosquée Koutoubia et les Souks.
Le soir, nous flânerons sur la place Jemaa El Fna, au milieu des charmeurs de serpents, 
Des conteurs, des magiciens et des porteurs d’eau.

 

LES JARDINS MAJORELLE


Les jardins font partie d’une magnifique propriété qui a appartenu à Yves St-Laurent. On y trouve une variété impressionnante de cactus de toutes formes et de toutes tailles, de gigantesques bambous, des palmiers dattiers, de nombreux arbres à fleurs. Cet endroit calme, ombragé et reposant est idéal pour se reposer, l'entrée est à15 DH.

 

LA PLACE DJEMA EL FNA


Elle grouille de vie le soir et la nuit. Du charmeur de serpent à la diseuse de bonne aventure en passant par les vendeurs d’épices, de jus d’orange frais pressé et par les femmes et enfants qui vous tatouent au henné …. 
Cette place est un lieu vraiment excellent, riche en animation.

LE SOUK


Il est très grand et s’y perdre est chose facile entre le quartier des cuirs, des cuivres, des textiles, du bois etc.... On se croirait dans un grand labyrinthe, faire des achats dans le souk demande d’être méfiant : les prix sont souvent augmentés de façon exorbitante. Attention aux arguments tels que la soi-disant meilleure qualité que le voisin ou encore le caractère différent ou unique de l’objet.

LES TANNERIES


De nombreux guides et faux guides proposent de vous emmener voir les tanneries de Marrakech alors que vous vous baladez dans le souk. L’artisanat du cuir est une grande source de revenu au Maroc, d’où l’importance de ces tanneries. Les peaux y sont lavées à la chaux et les conditions de travail de ces hommes sont assez rudes. Acceptez volontiers la menthe que le gardien vous donne à l’entrée car l’odeur est vraiment difficile à supporter et devient insupportable à midi en plein soleil.

LE PALAIS DE LA BAHIA


Tout près de la place Djema El Fna, nous nous sommes rendus à pieds au Palais dont l’entrée est de 10 DH. Pensez, là encore, à prévoir de la monnaie pour le pourboire du guide. Là on donne ce que l’on veut, mais il est vraiment utile de prendre un guide sans quoi les explications vont manquer. L’allée menant au Ryad est bordée de grands arbres feuillus et de palmiers dattiers très hauts. On ne peut visiter qu’un tiers du Ryad, le reste étant réservé à la famille royale, l’ensemble fait 8 hectares. Cette propriété était la demeure du 1er ministre de ses 4 femmes légitimes et de son harem de 24 concubines. Construite au 19 siècle elle abritait aussi des eunuques, des aveugles et des esclaves. On y admire également les mosaïques des murs, les plafonds en hêtre (bois du haut-Atlas) magnifiquement décoré de couleurs naturelles végétales (safran…), les plaques de marbre sur le sol, de grandes pièces avec leurs doubles portes (art islamique). Enfin, les jardins andalous où poussent les ibiscus, palmiers dattiers, citronniers verts, orangers, pamplemousse ainsi que l’alignement de ses 3 fontaines valent la visite.

 

Zagora : (165km) (15.000 hab.) 3 jours /2 nuits.

 

  

 

 

La route longe la vallée du Draa, folies géologiques, immenses palmeraies, montagnes colorées, villages sortis du moyen – âge.

 

Tamgroute : (18 km de Zagora)

 

Possède la plus belle bibliothèque coranique du Maroc, la « Zaouïa ».
Centre de collection de corans enluminés, de dictionnaires et d’ouvrages d’astrologie dont certains sont calligraphiés sur de la peau de gazelle.
Les textes les plus anciens remontent au XIIe siècle.

 

M’Hamid : (261 km)

 

 

 

 

 

Dunes de Chegaga et le lac Iriki.

El – Kelaâ M’Gouna : 2 jours /1 nuit.

  

Après 30 km de piste, c’est à pieds que nous effectuons une promenade inoubliable dans l’extraordinaire vallée des roses.
Au mois de mai, on y célèbre la récolte annuelle de pétales de roses persanes.
Boutiques d’eau de rose. (Rosa Damaskina). 
Vous oublierez vos repères culturels, nous sommes plongées dans le Maroc authentique.
Les villages nichés au fond des vallées paraissent sortis tout droit du Moyen-âge.
Nature vierge, orgues basaltiques, montagnes rouges, gorges vertigineuses, villages moyenâgeux.

Boulmane du Dades :

 

 

 

 

Route des mille kasbahs, où les petits villages n’ont pas changé depuis des siècles.

 

Gorges du Togrha : 3 jours /2 nuits.

 

   

 

Paysages fabuleux. C’est au fond des gorges et à pied que nous ressentirons le mieux la puissance des montagnes de l’Atlas.
Cette faille massive, d’où émerge une rivière cristalline, sépare le Haut Atlas du djebel Sarhro.
En son point le plus étroit, la gorge fait 300 mètres de profondeur.

 

Merzouga : 4 jours / 3 nuits.  

 

  

 

 

 

Après 50 km de piste dans le désert, visite des carrières de fossiles.
Installation, pour la nuit dans un endroit de rêve, nuit à la belle étoile (sac de couchage) ou un hôtel très confortable, seul au milieu d’une oasis.
Un endroit magique que vous n’oublierez jamais.
Le désert est irréel, il ne se raconte pas, il se vit.

  

 

 

 

Prix sur demande.